Genre





Les normes courantes concernant le genre (les règles sociales de la masculinité) jouent un rôle important dans les épreuves liées à l’homophobie et à l’hétérosexisme que nous vivons au quotidien. Ces normes rigides nous dictent la façon dont nous « devrions » agir. Si nous nous écartons de ces normes, la société remet notre virilité en question. Bien que nos propres idées sur la virilité et la masculinité génèrent parmi nous de nombreux fantasmes sexuels, elles peuvent aussi engendrer des conflits quant aux comportements à adopter, ce qui suscite également du stress, des craintes et de l’angoisse. Ces normes relatives au genre influent aussi sur notre système, sur nos pratiques et sur nos politiques en matière de santé. De nombreux problèmes de santé résultent du statut social basé sur le genre.

 

Les hommes transgenres (qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes) peuvent être la cible de harcèlement et d’intimidation en raison de leur orientation sexuelle (telle qu’elle est perçue) et d’intimidation à caractère transphobe lorsque leur statut est découvert. Cela peut entraîner leur exclusion sociale et des problèmes de stigmatisation, de discrimination, de consommation de drogues et à plus long terme, des troubles de santé mentale – répétons-le, tous ces phénomènes nous rendent vulnérables et nous exposent au risque de transmission du VIH. Les hommes transgenres se heurtent également à des obstacles institutionnels à l’accès aux services de santé. De nombreux services et organismes ne disposent ni de processus ni de politiques qui affirment et respectent les expériences des transgenres – par conséquent, ceux-ci peuvent éviter d’avoir recours à certains services ou ne pas demander leur aide lorsqu’ils en ont le plus besoin.

 

Pour de plus amples renseignements sur la vulnérabilité au VIH des hommes transgenres et sur les questions de santé qui leurs sont propres, consultez le projet de recherche Trans Pulse de l’Ontario à : www.transpulse.ca

Pour de plus amples renseignements sur la santé sexuelle des hommes transgenres, consultez : www.queertransmen.org

Blogues en vedette

En Ontario, on entend par « services de santé » les services qui font la promotion de la santé, prév
La biologie se rapporte aux éléments qui se trouvent à l’intérieur et à l’extérieur de notre corps.
De nombreuses recherches indiquent l’existence d’un rapport entre l’homophobie, la violence, le harc
Nous, les hommes gais, formons un groupe résilient. Nous en sommes conscients, et nous devrions pren
Bon nombre des lieux de rencontre dont nous disposons pour établir des contacts entre nous ont été c
D’après une étude qui a été menée en 2008, les revenus annuels des hommes gais sont inférieurs de 12

Poser un question

Curieux? Posez-nous une question

Q&R

Venir bientôt

Twitter

Q&R

Venir bientôt
Copyright © 2020 Gay Men's Sexual Health Alliance. All Rights Reserved.